"Le Crabe Tambour"

Publié le

Un film que je n’ai pas aimé ! Le Crabe Tambour (1977)

De Pierre Schoendoerffer, avec Jean Rochefort, Jacques Perrin et Claude Rich

 

Un capitaine de vaisseau de la Marine nationale (Jean Rochefort) malade d’un cancer incurable, effectue son dernier commandement à bord de l’escorteur d’escadre Jauréguiberry.  Mission du bâtiment : escorter une flotte de chalutiers français sur les bancs de Terre-Neuve. Cette navigation est aussi l’occasion pour le commandant, le médecin du bord (Claude Rich) et le chef mécanicien (Jacques Dufilho) de se remémorer le temps des guerres d’Indochine et d’Algérie, marqué, pour eux, par la figure charismatique du lieutenant de vaisseau Willsdorff  (Jacques Perrin), surnommé le Crabe Tambour, et devenu patron d’un bateau de pêche, lequel cingle évidemment vers Terre-Neuve...

 

Dans le huis clos d’un navire de guerre, le rythme est lent et j’ai trouvé cette histoire lancinante, les états d’âme d’officiers tenant lieu d’intrigue. Malgré tout, Le Crabe Tambour est considéré comme un film culte, « un grand film maritime à la française ». Six fois nommé, il a d’ailleurs obtenu trois César en 1978. La raison ? Les images extraordinaires du  Jauréguiberry dans la tempête ou encore les plans de la flottille sur les bancs, avec cette brume à couper au couteau pourtant transpercée par les flocons de neige qui tombent dans la mer.  

 

Morale de l’histoire : Même dans la tourmente, il est toujours possible de tenir ses promesses.

                                                                                                                                                                                                                                      Céline

Le Crabe Tambour, bande-annonce

Le Crabe Tambour, Affiche du Film

Le Crabe Tambour, Affiche du Film

Publié dans Médiathèque

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article