La Seine est très haute et le courant est très fort

Publié le

Ce dimanche 8 mars, la Seine est très haute et Bernard a dû mettre une nouvelle amarre pour notre ponton bois avant de couper l'ancienne qui était trop étarquée.
Nous en avons profité pour sortir des grosses branches qui étaient coincées sous les flotteurs.
Le ponton est maintenant revenu dans sa position normale, à surveiller car la Seine risque encore de monter cette semaine.

Aujourd'hui nous avons également accueilli le Tabasco de Denis.
Le Tabasco est un dériveur intégral conçu pour la croisière côtière, ce bateau a été dessiné par Pierre Gutelle.

Après un bon repas le midi, Thierry a embarqué dans une petite annexe pour récupérer nos 3 marches en bois qui nous servent à descendre au bord de l'eau, le niveau étant tellement haut, les marches ont été immergées et ont flottées...

Malgré le courant, Thierry, sécurisé par Jean Paul a également réussi à récupérer une roue qui arrivait sur le pare embâcle, la Seine traîne beaucoup de déchets avec ce fort courant.

Le Tabasco de Denis
Le Tabasco de Denis

Le Tabasco de Denis

Amarrage du ponton bois
Amarrage du ponton boisAmarrage du ponton bois
Amarrage du ponton boisAmarrage du ponton boisAmarrage du ponton bois

Amarrage du ponton bois

Opération sauvetage
Opération sauvetageOpération sauvetage
Opération sauvetage

Opération sauvetage

Le niveau d'eau est très haut
Le niveau d'eau est très hautLe niveau d'eau est très haut
Le niveau d'eau est très hautLe niveau d'eau est très hautLe niveau d'eau est très haut

Le niveau d'eau est très haut

Publié dans Avon, Nos Bateaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nico 09/03/2020 10:20

Bravo les gars !